Team

1/ Pourquoi le hooping? J’ai toujours voulu enseigner mais je ne savais pas quoi; un jour j’ai rencontré la hoopdance et j’ai su que c’était ça. Danse avec un cerceau, partage, dépassement de soi, travail de création artistique, être le mouvement. Je suis animatrice professionnelle et j’intègre le hoop (ou pas) dans mes activités (en fonction de mon public), et je constate depuis plusieurs années que le cerceau me (et nous!) donne le sourire !

2/ Sur quelle musique aimes-tu hooper? Trip-Hop (Bjork, Morcheeba, Bat For Lashes, Nouvelle Vague), Chill & Jazz Blends, Electroswing, Balkanic Sounds, Dub, Drum&Bass, et les chansons avec un instrument de musique central (violon, didgeridoo, saxo, cuivres, etc).

3/ Ton meilleur souvenir de hooping? J’en ai 4. Août 2012, ma 1ère danse FireHoop. Juillet 2013, le Bal du Transbo. Septembre 2014, Rendez-v’Hoop Paris. Octobre 2014, tournage de notre Clip-vidéo.

4/ Combien as-tu de cerceaux? 24

5/ Quel est ton spot préféré pour hooper? Une salle de danse, c’est tout.

6/ Quelle est ta devise? Danse ta vie !

1/ Pourquoi le hooping? Pour partager, créer, s’amuser, se rencontrer, s’exprimer, entrer dans le flow et puis c’est la meilleure façon de vivre la musique.

2/ Sur quelle musique aimes-tu hooper? The Smiths, Saint Etienne, Pulp, Divine Comedy, Strangelove, Belle and Sebastian, le shoegazing et l’indie pop en général.

3/ Ton meilleur souvenir de hooping? Le bal du Transbo en 2013.

4/ Combien as-tu de cerceaux? 17

5/ Quel est ton spot préféré pour hooper? La Californie du sud et le parc de la tête d’or à Lyon, au milieu des Séquoias géants et des cèdres, un refuge tranquille et douillet avec de la 4G !

6/ Quelle est ta devise? « Always look on the bright side of life ».